LA METHODE ZENTANGLE®

La méthode zentangle® a été créée par Maria Thomas et Rick Roberts que vous pouvez retrouver ici http://zentangle.com

C’est une méthode qui induit un état de relaxation en utilisant le dessin de motifs répétitifs. Il ne s’agit donc pas d’une méthode pour apprendre à dessiner.

Cette pratique, accessible à tous, ne nécessite aucune connaissance préalable en dessin. Elle consiste à dessiner des motifs structurés, simples, répétitifs et abstraits sur un carré de papier de 9 cm X 9 cm, qui lorsqu’ils sont assemblés entre eux permettent d’obtenir facilement une composition. Chaque motif, appelé tangle, est constitué de formes simples comme le point, la ligne, les courbes, l’ellipse, de sorte que chaque trait est facile à dessiner.

Carré réalisé selon la méthode zentangle

Carré réalisé à partir de la méthode zentangle

Les motifs et la réalisation d’un carré suivent des règles et un cheminement précis, ce qui offre un cadre sécurisant dans lequel on privilégie le processus plutôt que le résultat final. Grâce à ce cheminement, vous savez toujours ce que vous devez faire, mais sans savoir à l’avance quel sera le résultat final. Le format du carré permet de pratiquer sur un laps de temps relativement court, et évite de se disperser afin de rester centré sur l’essentiel.

Dans cette méthode, aucune erreur n’est possible, ce qui permet de développer la confiance en soi et sa créativité.

Peu de matériel est nécessaire à cette pratique:

Chaque trait est réalisé intentionnellement et lentement, en pleine conscience, c’est-à-dire en portant son attention sur ce qui se passe ici et maintenant. L’attention n’étant plus en situation divisée mais centrée sur un point précis, l’état de détente s’installe permettant, entre autre, une meilleure gestion du stress, de la douleur, une meilleure qualité de sommeil (liste non exhaustive).

Grâce à cette méthode, vous apprendrez également à contrôler et à fixer votre attention, favorisant ainsi le développement de vos capacités attentionnelles. Elle favorise également la structuration et l’organisation dans l’espace, la coordination oculo-manuelle. Elle maintient et stimule les capacités graphomotrices.

En pratiquant régulièrement la méthode zentangle®, vous en retirerez rapidement des bénéfices.

Elle peut également être utilisée par des enfants à partir de 7 ans (la taille du carré et les motifs sont alors adaptés en fonction de l’âge et des capacités de chacun).

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez d’autres renseignements ou apprendre les bases de cette méthode!

Zendala, zentangle, zentangleinspiredart

Art inspiré de la méthode zentangle

Les 8 étapes pour la réalisation d’un carré zentangle®

         La réalisation d’un carré (ou tuile) suit un cheminement précis, décomposé en 8 étapes. Cet ensemble permet de toujours savoir où on en est, il constitue un cadre sécurisant à l’intérieur duquel s’offre un grand espace de liberté d’expression créative. Le chemin étant ainsi balisé, il est plus facile d’apprécier et de profiter pleinement de l’instant présent, de ralentir le flux de nos pensées pour arriver à un état de détente.

1° : GRATITUDE ET APPRECIATION

      Prenez le temps de vous installer, de respirer en pleine conscience pour évacuer les tensions et accueillir cet instant de pause que vous vous donnez.

2° : POINTS DANS LES ANGLES

      Avec le crayon graphite, dessinez un point à chaque angle du carré. Il s’agit du premier contact avec votre papier, le début de la mise en place de l’espace sécurisant. Ces points peuvent être près du bord du carré ou plus éloignés, il n’est pas nécessaire qu’ils soient alignés.

3° : TRACER UNE BORDURE

      Avec le crayon graphite, reliez chaque point par une ligne pour délimiter votre cadre. Elle peut être droite, sinueuse, avec des boucles. Premier moment de lâcher-prise dans votre trait, essayez d’être le plus spontané possible pour tracer cette bordure en lui donnant l’aspect que vous voulez.

4° : DESSINER LA FICELLE

      Avec votre crayon de graphite, tracez une ficelle à l’intérieur de votre cadre. La ficelle est une ligne continue tracée de façon spontanée qui va délimiter différents espaces à l’intérieur du cadre. Chaque espace sera ensuite rempli par des motifs. Cette ligne continue peut-être droite, courbe, sinueuse, avec des boucles. Elle sert de guide pour éviter de se disperser dans le carré, elle montre le chemin mais ce n’est pas une barrière. Vous pouvez choisir de vous arrêter à la ficelle ou de dessiner au-delà selon votre motif, et surtout en suivant ce que vous avez envie de faire à l’instant présent.

Exemples de ficelle

5° : DESSINER LES MOTIFS (TANGLES)

       Avec un feutre fin noir, dessiner les motifs de votre choix. Il n’y a pas besoin de connaitre beaucoup de motifs, chaque rendu sera différent en fonction de la ficelle. Il est également possible d’explorer des variations pour chaque motif. Essayez d’être le plus spontané possible, de dessiner le ou les motifs qui vous viennent sans réfléchir. Vous pouvez aussi écrire le nom des motifs que vous connaissez sur des étiquettes, et prendre une ou plusieurs étiquettes au hasard. C’est une façon de rester dans le processus zentangle®, de profiter et d’accueillir ce qui se présente à l’instant présent sans attente d’un résultat final précis.

6° : OMBRER

      Mettez du crayon graphite à certains endroits, puis diffusez le avec un « tortillon » ou une estompe pour créer des ombres. Un dessin zentangle® n’est pas figuratif, il n’est pas orienté (il peut se regarder dans tous les sens), il n’y a donc pas de règles pour poser les ombres. Elles servent à donner du relief à vos motifs, à créer des jeux d’ombres et de lumières, donc suivez votre intuition !

7° : SIGNER VOTRE CARRE

      Chaque carré est une œuvre unique. Tout artiste signe son œuvre, et vous êtes un artiste ! Mettre vos initiales sur votre création est aussi une façon de vous approprier et de vous ancrer davantage de ce temps de détente que vous avez pris pour vous faire du bien. Il est intéressant également de mettre la date sur ou au dos de votre carré.

8° : APPRECIER

      Prenez le temps de regarder votre carré en le tournant dans tous les sens pour en apprécier les différents rendus. Soyez bienveillant envers vous-mêmes ! Il peut arriver que le rendu final ne vous donne pas visuellement satisfaction. Regardez ce qui vous attire le plus dans votre réalisation. Ce qui vous plait et vous plait moins vous servira pour votre prochain carré, la façon dont vous avez tracé vos traits est différente de celle d’hier et de ce que sera demain (processus de tout apprentissage). N’ayez pas peur d’être fier de votre réalisation, et de ce temps de détente que vous avez consacré pour prendre soin de vous !